Chine/ Hong-kong

Notre Itinéraire :

Notre itinéraire en Chine

Voici notre itinéraire:

- Shanghai : 3 jours,
- Pékin : 3 jours,
- Pingyao : 2 jours,
- Xi’an : 2 jours,
- Yangshuo : 2 jours,
- Hong-Kong : 5 jours

Shanghai

11-14 avril 2014 : 3 jours en mode Frenchies à Shanghai…

Shanghai

Nous sommes le 11 avril, il est 16h et nous arrivons à Shanghai. Nous allons passer 3 jours chez Céline, une copine lilloise qui est venue s’expatrier ici il y a moins d’un an ! Nous sommes vendredi, cela tombe bien, nous allons pouvoir profiter du week-end tous les 3! Nous avons l’adresse de l’appartement en chinois (en Chine, rares sont les habitants qui parlent anglais!!) et nous prenons un taxi! Une heure plus tard, nous sommes arrivés… Petit apéro tous les 3 pour démarrer le week-end! Nous partons dîner dans un restaurant chinois plutôt classe. Lors de notre commande, la serveuse nous stoppe dans notre élan : « Vous commandez beaucoup trop!! Vous ne saurez jamais manger tout ça ! Enlevez des plats, non? » Une serveuse qui pousse à moins consommer? C’est plutôt original! Et ce n’est pas tout… Un second moment comique s’ensuit… La serveuse nous demande « ça vous embête si je vous apporte les desserts en même temps que les plats? » « Oui, plutôt…, ça nous embête de recevoir notre fondant au chocolat CHAUD en même temps que les plats :-)  »… Hormis cette petite conversation insolite, nous passons un super moment! Nous sommes épuisés!

Le lendemain, le réveil est plutôt tardif! Nous prenons les scooters pour découvrir la ville! Et là, c’est la jungle!!! Waouh, nous sommes loin de l’atmosphère japonaise où le respect des règles est roi. Ici, rouler en scooter en sens inverse, brûler un feu rouge ou rouler sans casque est d’une banalité pour les chinois et même pour les expatriés! Nous sommes à 20 km/h la plupart du temps, mais je suis accrochée à Nico de toutes mes forces ! Nous nous baladons au Bund, très longue promenade au coeur de Shanghai regroupant des édifices de style européen.

Shanghai

L’endroit est très sympa, aéré, gigantesque… Mais malheureusement, le ciel est tout gris et il pleut donc difficile d’apprécier le lieu à sa juste valeur.

Shanghai

Nous partons ensuite dans un petit restaurant bien agréable. Nous allons ensuite chiner au marché des antiquités, c’est très sympa.

Shanghai

Shanghai

Petit tour ensuite au marché aux oiseaux et là comment dire? C’est très « typique » mais pas forcément très agréable. Il y a des animaux dans des cages un peu partout… entassés les uns sur les autres, c’est triste à voir. L’odeur prend au nez ! L’endroit est vraiment très sale!!

Nous nous dirigeons ensuite vers le musée de l’urbanisme mais les portes sont closes!

Shanghai

Nous allons donc nous promener dans le quartier de Tianzifang. Le quartier est génial!! Très animé!

Shanghai

Shanghai

Nous allons ensuite faire un tour dans la rue des expatriés. Nous avons l’impression d’être à Paris le soir: nous sommes encerclés de français! C’est impressionnant! Les potes de Céline nous rejoignent! Nous sommes une dizaine, nous passons un bon moment et continuons dans une boîte, Mr and Mrs Bund. Nous sommes samedi soir et la boite a organisé une énorme soirée: perruques, lunettes colorées, ballons gonflables, gâteaux, petits fours… Thème de la soirée: la boum! Musique des années 80! C’est canon ! Nous rentrons vers 4h…

Le jour suivant, nous nous réveillons tardivement, nous parcourons la ville en scooter et partons prendre un brunch.

Shanghai

Quel délice! Du nutella, des croissants, des yaourts, du fromage, des pancakes…!!! Et même des bonbons!! Nous passons un agréable moment tous les 3! Nous reprenons les scooters…

Shanghai

Nous partons ensuite en direction de la concession française (territoire chinois sous administration française de 1849 à 1946 et aujourd’hui un des principaux quartiers touristiques!. C’est très paisible et arboré! Et après le calme, le combat! Nous partons pour le Fake Market! Des échoppes entières de faux! Des sacs, des portefeuilles, des habits, des chaussures… On aurait envie de ressortir avec des tonnes de sacs à la main… Mais le comportement agressif de certains vendeurs nous refroidit pas mal! Notamment UN, qui agacé du prix que nous lui proposons pour un short, s’énerve méchamment et nous chasse de son magasin! Nous n’en revenons pas! Et ce n’est pas le seul à avoir une attitude déplorable! Nous sommes vus comme des billets sur pattes… en mode qui sera nous attraper au plus vite!! Heureusement, certains vendeurs sont aimables et sympathiques et nous nous tournons vers eux ! Petite soirée tranquille à la maison tous les 3!

14 avril, dernier jour sur Shanghai. Nous sommes lundi et Céline part travailler. Pour moi, aujourd’hui c’est « atelier coiffure ». Une copine de Céline, Natasha, vient à l’appart pour me faire mon balayage ! Et oui, je n’en peux plus de mes cheveux!!! Difficile de rester féminine pendant un tour du monde et là rien ne va plus! Et voilà après presque 3h à me faire chouchouter, je suis contente du résultat! Nico regarde le film Le Loup de Wall Street pour faire passer le temps!

Finalement, la journée est bien avancée!… Nous partons ensuite prendre notre train pour Pékin.. Un train de nuit de 15h en compartiment couchette de 6 (sans porte, il faut préciser!). Le train est bondé et il ne reste que les couchettes supérieures dont tout le monde dit tant de mal… On pouvait lire partout dans les guides: « Couchettes supérieures des trains à éviter! Vous aurez le nez collé au plafond! » Petit stress avant de monter à bord, peur de se sentir claustro… Finalement, nous sommes soulagés quand nous voyons qu’il y a 60 cm entre le lit et le plafond! Pas de quoi se tenir assis mais au moins on a un peu d’intimité tout en haut… Car niveau promiscuité… On a été servi! Nous avons eu le droit à un super concert de rots ! Âme sensible, s’abstenir! Mais par contre dès 21h, tout le monde est au lit et il n’y a plus un bruit! Quel bonheur…

Le plaisir fut toutefois de courte durée car à 5h30, tous les passagers (et surtout nos colocataires de couchettes) sont réveillés et font un boucan pas possible… Concours de rots et de bruits en tout genre…

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- découvrir la ville de Shanghai en scooter,
- l’accueil fait par Céline et les 3 jours passés ensemble,
- la soirée Frenchies…

Shanghai

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- le mauvais temps,
- se faire arnaquer au Fake Market (avec l’achat d’une carte SD pour notre appareil photo, qui n’a fonctionné que le temps de la vente, elle a rendu l’âme le lendemain…)

Pékin

15-17 avril 2014 : Pékin, la Grande Muraille de Chine et Dany Boon!

Pékin

Après une nuit passée en train couchette, nous voilà arrivés au coeur de la capitale chinoise: Běijīng (Pékin).

Sacs sur le dos, nous marchons jusqu’à notre hôtel. Il fait chaud et le ciel est toujours aussi gris…

Après un petit moment de repos (et de répit), nous partons à la découverte de Pékin, capitale en plein essor, à la fois cité historique et métropole moderne, avec sa foule compacte et ses bruits (parfois dérangeants) !

Nous allons découvrir la Cité Interdite (appelée aujourd’hui le musée du Palais), gigantesque palais de Běijīng, qui fut la résidence de la famille impériale pendant les dynasties Ming et Qing.

Pékin

Pour information, le nom de la Cité interdite provient du fait qu’à cette époque, son accès était interdit au peuple. Quiconque y pénétrait sans autorisation était exécuté sur le champ.

Nous pénétrons alors dans ce lieu chargé d’histoire, immense et impressionnant (long de 960 mètres, large de 750 mètres, haut de presque 10 mètres).

Pékin

Nous y passons un long moment mais nous ne succombons pas entièrement à son charme, il y a beaucoup trop de monde!! Nous sommes les uns sur les autres ! Nous sommes encore fatigués du voyage de la veille…

Pékin

Nous rentrons tranquillement à l’hôtel! Ce soir, nous dormons au Novotel (nous avons besoin de repos). Grâce à la carte membre Platinum groupe Accor de Nico (encore une de ses filouteries pour profiter des bons plans pas cher), nous avons accès au salon lounge de l’hôtel (avec boissons et repas gratuits).

Pékin

Le lendemain, nous partons profiter du petit déjeuner en pensant se faire un festin… Sauf que… le buffet du restaurant n’est pas très appétissant, les serveurs ne sont pas agréables du tout, et pour couronner le tout, des ouvriers sont présents et font des travaux !!!! Le bruit du marteau piqueur n’est jamais agréable alors au réveil, en déjeunant, n’en parlons pas !!

Nous partons ensuite nous promener dans la ville. Direction les Hútòngs, les anciennes ruelles de la ville!

Pékin

Nous adorons l’endroit, arboré, calme et vivant à la fois… Un charmant labyrinthe de maisons anciennes avec de nombreuses petites boutiques d’artisanat et de petits restaurants…

Pékin

Nous allons ensuite nous promener dans le parc de 267 ha du Temple du Ciel. Les locaux y viennent pour s’y promener, faire du sport, s’y retrouver entre amis, en famille. On découvre la pratique d’un jeu de jongles très pratiqués ici, le Pili, un volant composé d’une base en caoutchouc, de 4 plumes d’oie et d’un ensemble de rondelles métalliques.

Pékin

Nous jouons un peu avec les locaux au Pili. Ils sont bien plus doués que nous…

Nous assistons ensuite à une petite danse typique, réalisée par 3 mamies.

Nous rentrons en fin d’après-midi à l’hôtel.

Le lendemain, nous avons rendez-vous à 9h30 avec notre guide pour partir en direction de la Grande Muraille de Chine. Une voiture privée avec chauffeur et guide nous attend.

Pour faire descendre le prix de l’excursion, nous avons accepté de passer par différentes étapes intermédiaires (le guide récupère ainsi une commission au fil de ces arrêts).

Première étape : découverte de la cérémonie du thé et dégustation… Nous testons différents parfums, c’est très sympa. Bien évidemment, nous n’achetons rien car les prix sont ridiculement hauts !

Deuxième étape : une échoppe de Jade… Nous avons droit à la visite d’un atelier de fabrication de bijoux et objets en jade. Le site présente beaucoup moins d’intérêts, on quitte vite les lieux…

Puis, nous arrivons à la Grande Muraille de Chine, ensemble de fortifications militaires chinoises classé au Patrimoine mondial de l’Unesco.

Nous avons opté pour le tronçon de Mutianyu, à 90 kilomètres de Pékin. Les touristes ne sont pas nombreux, le paysage montagneux est superbe et la muraille est très bien restaurée.

Pékin

Nous avons peu de temps sur place : 2h! Nous prenons le téléphérique, qui mène à la Muraille.

Pékin

La Grande Muraille mesure 7000 kilomètres. Il s’agit de la structure architecturale la plus importante jamais construite par l’Homme à la fois en longueur, en surface et en masse. Il est toutefois difficile de se rendre compte de l’immensité du site… Nous ne parcourons que quelques kilomètres…

Pékin

En chemin, nous tombons nez à nez avec Dany Boon. Je bloque sur lui, en mode: c’est vraiment lui? Dany Boon sur la Grande Muraille de Chine? Je vois que Nico ne réagit pas… Effectivement, il ne l’avait pas vu.. Je lui donne un coup de coude et le prévient discrètement… Nous saluons rapidement Dany Boon et continuons notre chemin. Il est en famille, nous ne préférons pas le déranger… Mais quelques mètres plus loin, nous regrettons de ne pas lui avoir demandé une petite photo!

C’est toujours génial de croiser un visage connu par le plus grand des hasards au bout du monde ! Et nous aurions aimé en avoir un petit souvenir !

Nous continuons à parcourir la Grande Muraille… Le temps passe vite !

Pékin

Pour rejoindre le parking en bas, nous empruntons un toboggan-luge de quelques kilomètres, c’est énorme!!

Et surprise, en bas de la Grande Muraille de Chine, nous rencontrons de nouveau Dany Boon, sa femme et leurs enfants. C’est Yaël, sa femme, qui engage la conversation avec moi. Elle est très sympathique. On parle une dizaine de minutes avec cette jolie petite famille… On leur demande évidemment une photo cette fois-ci et on les laisse tranquille…

Pékin

Dany Boon est en Chine pour faire la promotion du cinéma français (et de ses films)… et il a une conférence de presse le soir même…

Nous faisons ensuite un arrêt par une fabrique de soie, c’est intéressant…

Dernière étape : le Palais d’été…

Pékin

Ce lieu est vraiment très joli et mérite le détour… On longe le lac…

Pékin

Nous retournons à l’hôtel vers 19h. Nous profitons une dernière fois de l’espace Lounge pour se remettre d’attaque avant notre train de nuit… et pas n’importe lequel car cette fois… plus de lits couchettes disponibles… juste des places assises !

Il est 00h, nous entrons dans le train. Difficile de se frayer un chemin, les chinois nous fixent tous du regard, les enfants davantage encore! Nous sommes les seuls blancs en places assises. Nous voilà partis pour 10h de train de nuit, assis sur des couchettes vraiment dures. Nous sommes tous serrés.. Il y a très peu de places pour ranger nos sacs. Mais, nous sommes tout de même chanceux car nous avons des places attitrées. Ce n’est pas le cas de tout le monde, de nombreux locaux sont assis par terre…

Nous arrivons tant bien que mal à nous assoupir, malgré le bruit et la promiscuité!

Au réveil, nous sympathisons avec nos voisins et leurs enfants… Nous échangeons des sourires et quelques mots de chinois (autrement dit… pas grand chose :-) ) et quelques mots simples en anglais..

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- la découverte de la Grande Muraille,
- la rencontre avec Dany Boon et sa famille,
- le Palais d’Eté,
- l’espace Lounge de l’hôtel et surtout la carte Platinium de Nico qui nous a permis de manger et boire à l’oeil pendant 3 jours…

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- le temps gris, la pollution,
- la foule et les bruits (bruits humains, motos)…,

Comme on vous l’a déjà précisé, la Chine, c’est un monde un peu à part, un petit choc culturel pour certains. Il ne faut pas être réticent à l’idée de se promener à travers une foule compacte, très compacte! Il faut pouvoir tolérer les bruits de la rue (de toutes sortes :-) ). Il faut avoir conscience des différences culturelles, des coutumes, des modes de vie… parfois à des millions de kilomètres des habitudes européennes… Pékin est une ville incontournable d’un voyage en Chine, mais nous conseillerons quand même de ne pas trop s’y attarder… 3 jours, c’est suffisant selon NOUS et selon NOTRE expérience ! Ce séjour risque d’être éreintant…

Pingyao/ Xi’an

18-21 avril 2014 : Continuation de notre périple en Chine avec la visite de Pingyao et Xi’an!

Pingyao

Après une nuit éprouvante en train couchette et 715 kilomètres plus loin, nous arrivons à Pingyao, considérée comme la plus belle ville fortifiée du pays, et aussi la mieux préservée.

Pingyao

Notre auberge est sympa et typique.

Nous démarrons la journée par une petite sieste dans un lit traditionnel (la nuit en train a été vraiment trop courte et fatigante)…

Nous allons ensuite nous promener dans cette charmante ville inscrite au Patrimoine Mondial de l’Unesco.

Pingyao

Nous goûtons aux spécialités culinaires…

Malheureusement, il se met à pleuvoir abondamment et nous sommes sortis sans parapluie, ni kway.

Nous attendons un long moment que la pluie cesse, mais elle ne cessera pas…

En chemin, Nico se prend le pied dans une barrière et se foule un peu la cheville. Son pieds est bien gonflé. Nous rentrons doucement. Bandage, crème, médicaments… Je prends mon rôle de fille d’infirmière très au sérieux ! :-)

Le lendemain, le pied de Nico est entièrement réparé et prêt à affronter une journée de marche! :-)

Nous reprenons alors notre promenade à travers la ville.

Pingyao

Le temps est plus clément que la veille, malgré la grisaille persistante.

Pingyao

Nous continuons notre découverte des spécialités culinaires…

Pingyao

La ville est vraiment très agréable, un joli mélange de murailles anciennes, de ruelles étroites, de magasins, d’habitations et de temples.

Pingyao

Pingyao

Les habitants sont accueillants.

Le soir, nous prenons un train pour Xi’an et là encore, impossible de trouver des places en lits couchettes. Nous voilà de nouveau partis pour 9h de train en places assises… Dur! Dur!

La nuit est mouvementée…

Heureusement, le lendemain, un très bel hôtel nous attend! Nous allons pouvoir nous reposer un peu de ces longs trajets.

Et là, l’hôtel nous « sort le tapis rouge »: surclassement en suite, surprises avec petits gâteaux et fruits coupés, fleurs dans la chambre… Nous sommes reçus comme des stars… à croire que la manager nous confond avec une personnalité française ! :-)

Xi'an

Nous partons ensuite découvrir cette grande ville de plus de 8 millions d’habitants.

Xi'an

Nous passons devant la Tour du Tambour, puis allons parcourir le quartier musulman de la ville, plutôt agréable et animé…

Xi'an

Le jour suivant, il pleut beaucoup. Nous allons visiter l’Armée des soldats en Terre cuite, l’une des découvertes archéologiques les plus importantes du monde au XXème siècle.

Xi'an

Petit flash « Histoire » : En 1974, un paysan, alors qu’il creusait un puit, découvre par hasard une énorme cavité souterraine renfermant des milliers de statues en terre cuite. Il s’agit du mausolée de l’empereur Qin. 8000 soldats en terre cuite (à taille réelle) et leurs chevaux, datant du III ème siècle avant JC. Cette armée était destinée à protéger l’empereur après sa mort. On dit aussi que la tombe de l’empereur contiendrait les tombes de 48 concubines, enterrées vivantes avec lui. Cet ouvrage gigantesque a demandé le travail de 720 000 personnes durant 35 ans.

Décrite comme la « 8ème merveille du monde », l’Armée des soldats en terre cuite nous semblait être un passage obligé en Chine…

Mais malgré tout l’attrait historique du site, visuellement parlant, nous n’avons pas été envoutés par les lieux…

Tout d’abord, cette armée est située sous un immense hangar sans âme, sans charme. Le site est rempli de touristes. Il n’est pas possible de s’approcher des statues (une paire de jumelles aurait parfois été nécessaire pour observer les visages des statues). On s’attendait à ce que les statues soient bien conservées, alors que la grande majorité des statues sont encore enterrées, on voit les morceaux encore enfoncés dans la terre… Une grosse dizaine de rangées de statues seulement sont intactes.

Xi'an

On s’attendait à ce que le site soit plus imposant et majestueux !

La pluie est toujours présente en sortant…

Nous changeons d’hôtel. Nous avons un avion vers 7h le lendemain…

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- l’atmosphère de Pingyao,
- le surclassement en suite,

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- le ciel toujours aussi gris, la pluie,
- le passage par Xi’an (comme on vous le disait, le site de l’Armée de soldats en terre cuite ne nous laissera pas un souvenir inoubliable),
- la nuit en train en places assises (deux fois en 3 nuits, ça commence à être vraiment fatigant !)

Xi'an

Yangshuo

22-23 avril 2014 : Petite pause à la campagne : direction Yangshuo!

Yangshuo, située à proximité de Guilin, est une ville construite sur l’une des rives de la rivière Li et entourée de nombreux pics calcaires entre lesquels la ville s’est développée.

Yangshuo

La ville est entourée de montagnes, de rivières sinueuses. Le paysage y est incroyable!

Yangshuo

Nous démarrons la première journée par la découverte de la ville à pieds. Les rues sont très animées, notamment Chinese Street et West Street. Bars, restaurants, boutiques de souvenirs… Nous tombons sous le charme de cette petite bourgade…

Yangshuo

Le soir, nous avons réservé, via notre auberge, le spectacle « Impression San Jie Liu », grand spectacle de sons et lumières en extérieur. Le transfert vers le spectacle est assuré. Nous attendons le chauffeur de la camionnette qui a nos places… Nous attendons un long moment.. 30 minutes plus tard…Le chauffeur nous aurait-il posé un lapin? Deux jeunes chinoises essayent de nous aider, en passant quelques coups de fil. Une heure plus tard, il semblerait que notre chauffeur nous ait vraiment posé un lapin!

Nous rentrons à l’hôtel, blasés.

Le lendemain, nous louons des vélos pour visiter la campagne environnante.

Yangshuo

Les paysages sont vraiment jolis, nous traversons plusieurs petits villages, les habitants sont adorables (les enfants surtout, qui nous font plein de « coucou » et nous interpellent avec des « Hello! »).

Yangshuo

Les pics calcaires traversés au cours de notre balade sont séparés par des plaines consacrées à la culture du riz.

Yangshuo

Yangshuo

Les vallées sont verdoyantes.

Yangshuo

Nous prenons ensuite un très joli radeau en bambou pour profiter de la balade sur la rivière Li

Confortablement installés, avec les vélos accrochés à l’avant, nous profitons de cette agréable promenade sur l’eau.

Yangshuo

Les paysages sont vraiment beaux, malgré le ciel grisonnant.

Yangshuo

Le guide est sympa et n’hésite pas à faire des arrêts pour que l’on puisse prendre davantage de photos.

Yangshuo

Nous reprenons ensuite le vélo.

Yangshuo

De retour à Yangshuo, nous partons à la recherche d’un drapeau chinois pour faire notre habituelle photo avec le drapeau du pays…

Yangshuo

Le soir, nous allons voir le spectacle son et lumière San Jie Liu, réalisé sur la rivière Li.

Cette fois, notre chauffeur est bien venu nous chercher.

Le spectacle utilise les magnifiques paysages de Yangshuo comme décor. 600 participants, chanteurs et danseurs, en plein air, sont présents. Le spectacle est mis en scène par Zhang Yimou, maître d’oeuvre de la cérémonie d’ouverture des JO de Pékin. Tout ça fait que l’on s’attend à une mise en scène extraordinaire, telle une cérémonie d’ouverture des JO!

Yangshuo

Et nous sortons de là un peu mitigés. Certes, le spectacle est magnifique, grandiose, mais nous nous attendions à mieux. Et surtout les spectateurs chinois sont très déconcertants…Ils sont bruyants, parlent à haute voix pendant le spectacle. La moitié des spectateurs se sont sauvés avant la fin du spectacle pour ne pas tomber dans les « embouteillages » de sortie… Les spectateurs n’applaudissent quasiment pas. Pourtant, ils aiment! Le spectacle fait un carton depuis plusieurs années ! Et les places s’arrachent comme des petits pains…

Notre trip en Chine s’arrête ici, après 18 jours.
Nous avons un avion le jour suivant pour Hong-Kong…

Hong-Kong

24-28 avril 2014 : Découverte de Hong-Kong

Hong-Kong

Nous sommes le 24 avril et nous débarquons à Hong-Kong…après un trajet épuisant de 8h avec un premier transport en voiture, un voyage en avion, un premier bus, un passage par la douane avec 3000 chinois pour 4 douaniers, un second bus et un peu de marche à pieds…

Nous sommes bien fatigués mais nous y sommes ! Hong-Kong, long sujet de discussion entre nous: Hong-Kong appartient-elle à la Chine?

Alors, voici le résultat de nos recherches :

Hong-Kong, officiellement région administrative spéciale de la République populaire de Chine, est une colonie britannique rétrocédée à la Chine en 1997. Mais Hong Kong a gardé son autonomie vis-à-vis de la Chine, avec son propre système légal, sa monnaie, son système politique, ses équipes sportives internationales et ses lois sur l’immigration… du moins jusque 2047 (selon les termes de la déclaration sino-britannique commune).

Nous arrivons chez Maxime, pote de Nico et ancien Espeme, qui nous héberge gentiment 4 nuits.

Il habite au 7ème étage sans ascenseur… Dur, dur de monter avec les sacs de 20 kilos sur le dos!

Nous passons donc une petite après-midi tranquille à découvrir les environs du quartier de Wan Chai.

Au programme de ces 5 jours:

- une promenade de nuit en ferry à Victoria Harbor, port éclairé par les néons des gratte-ciel, la vue est superbe!

Hong-Kong

- Le spectacle de son urbain et lumières : la Symphonie des Lumières,

- La promenade de Nathan Road à Kowloon, avec un passage par l’avenue des stars, reprenant le concept du Walk of Frame d’Hollywood, en rendant hommage aux célébrités de l’industrie du cinéma hong-kongais située le long du front de mer. Hormis Bruce Lee et Jackie Chan, on ne connait pas grand monde mais c’est sympa!,

Hong-Kong

- Une promenade et un diner dans les environs de Temple Street Night Market, marché de nuit le plus animé de Hong Kong,

- Une balade dans le quartier des affaires de Central et les quartiers populaires de Wan Chai et Causeway Bay, pour se rendre compte de la frénésie des rues bondées et de l’animation en continue,

Hong-Kong

- Un petit tour en tramway à impériale, typique de Hong-Kong,

- Un peu de shopping, enfin plutôt du lèche-vitrine car nous n’avons rien acheté…

- Des sorties le soir dans les bars de Lan Kwai Fong, quartier très prisé des expatriés, où nous avons retrouvé des copains Anne-So, Bertrand, deux anciens Espeme expatriés, ainsi que des potes de Max.

Hong-Kong

- La randonnée du Dragon’s Back. Les paysages sont très jolis…

Hong-Kong

Hong-Kong

- Une virée du côté du Bouddha de Tian Tan au sommet de la colline de Ngong Ping sur l’île de Lantau,

Hong-Kong

Hong-Kong

Hong-Kong

Petite halte à la plage…

Hong-Kong

- Une promenade du côté du village de pêcheurs pittoresque de Tai O,

Hong-Kong

Hong-Kong

- Une soirée sur l’île de Lamma,

- Une sortie en funiculaire jusqu’au Victoria Peak, le point culminant de l’île, pour avoir un superbe panorama d’ensemble de Hong-Kong. La vue est superbe: la montagne d’un côté, la mer de l’autre et un ensemble gigantesque de grattes-ciel et d’immeubles d’habitations au milieu…

Hong-Kong