Nouvelle Zélande

Notre Itinéraire :

Notre itinéraire en Nouvelle Zélande

ILE DU NORD

- Auckland: 3 jours
- Bay of Islands/ Golfe d’Hauraki : 3 jours
- Coromandel : 2 jours
- Roturia/ Taupo: 2 jours
- Tongariro National Park : 2 jours
- Wellington : 1 jour

ILE DU SUD

- Abel Tasman National Park / Farewell Spit : 3 jours
- Okarito/ Fox Glacier : 2 jours
- Queenstown et ses lacs : 2 jours
- Fjord (douftful sound) / Te anau : 1 jour
- Akaroa : 1 jour
- Christchurch: 1 jour

Auckland/ Bay of Islands

26-31 janvier 2014 : Premiers pas en Océanie : découverte de l’agréable ville d’Auckland, le superbe golfe d’Hauraki et la magnifique Bay of Islands!

Auckland

Nous voilà arrivés sur le territoire océanien (waouh!! Grande première pour nous: nous découvrons un nouveau continent!!), il est 5h du matin, nous sommes épuisés… Nous prenons la navette qui nous dépose dans le centre ville. Nous marchons ensuite avec nos sacs à dos jusqu’à l’hôtel, dur dur… La fatigue se fait sentir! Premières impressions: la ville est propre, très bien aménagée, aérée, calme… Nous arrivons à l’hôtel situé à côté de la marina, le quartier est vraiment agréable…

Auckland

On s’imagine pouvoir rejoindre les bras de Morphée si tôt arrivés…mais il est 6h du mat’ et malheureusement la chambre n’est pas prête… Bon, il fallait s’en douter… En attendant, nous nous posons à la piscine, nous allons faire un petit tour en ville,… Les paupières sont lourdes, très lourdes ! Session Internet. Il est 11h, on fait le check-in, enfin! On va pouvoir dormir :-) 2h après, le réveil sonne, nous avons rendez-vous avec Loïc, un expatrié ESPEME.

Auckland

Nous passons un très bon moment, il nous parle de son pays, on lui raconte notre projet… Presque 3h après, nous allons chez lui faire l’interview, nous faisons la connaissance de sa petite amie néozélandaise, qui est adorable ! Une de leurs amis arrive, nous passons un excellent moment tous les 5, on rigole bien! Loïc est un pro des cocktails et nous de grands amateurs!! Nous allons ensuite tester un restaurant thaï, recommandé par Loïc, un délice!!

Le lendemain, nous passons la journée sur l’île de Waiheke, située à 45 minutes en ferry d’Auckland! Quelle journée magnifique! Nous prenons un pass bus à la journée et nous allons profiter des différentes plages de l’île… C’est magnifique, les plages sont splendides et presque désertes malgré le soleil de plomb!

Auckland

L’île est connue pour ses plages et ses domaines viticoles! Les autorités locales ont beaucoup investi dans l’aménagement des sentiers terrestres qui parcourent la côte. Et ça se voit, tout semble avoir été soigneusement bien pensé et agencé… D’ailleurs, de nombreux milliardaires ont fait de ce lieu leur résidence principale ou secondaire… Les maisons sont magnifiques! Nous sommes émerveillés de trouver une si belle île à seulement 1h d’Auckland plus grande ville du pays)! Nous passons une très belle journée à base de farniente, baignade, balade…

Auckland

Le jour suivant, nous passons une journée tranquille dans Auckland, nous profitons de l’hôtel: déjeuner copieux, piscine, session internet… Nico part faire des emplettes dans le magasin Kathmandu pour les deux semaines de camping suivantes avec nos amis, il ressort avec un grand matelas gonflable, un gonfleur et deux gros pouf gonflables… Nous sommes bien équipés. Nos amis, Camille et Nicolas (et oui encore un Nico, ça ne va pas simplifier la lecture des articles tout ça :-) ) nous ramènent les tentes, les duvets, une glacière, de la vaisselle, une nappe plastifiée et nous sommes déjà équipés d’un opinel, d’une lampe frontale et de draps de soie pour les duvets! On part ensuite découvrir la ville et on suit le parcours recommandé par Lonely planet.

Auckland

Auckland est souvent désignée comme l’une des villes les plus agréables à vivre au monde et on comprend pourquoi : un accès à l’océan, un accès à la mer, de belles plages à proximité, une vie sociale dynamique, une ville d’une propreté exemplaire, d’excellents restaurants… Petites courses, apéro dînatoire « maison » à l’hôtel…

Quatrième jour, nous allons récupérer la voiture de location. Nous en faisons le tour et nous remarquons qu’une des roues est un peu à plat. Elle semble crevée… Nous demandons d’avoir une autre voiture. Canon, on est surclassé! Voiture de location en mains et après 5h de route, nous arrivons à Bay of Islands, ravissantes baies aux eaux turquoise!

Auckland

Nous profitons des plages des environs et passons la première nuit à Kerikeri.

Auckland

Cinquième jour, nous nous baladons de plages en plages.

Auckland

Les lieux sont magnifiques, les plages sont splendides, désertes. Nous arrivons à Pahia, nous avons une petite piscine dans le motel, nous en profitons un court instant, nous passons la fin d’après-midi sur différentes plages et en profitons pour observer le coucher de soleil…

Auckland

Dernier jour, il est temps de regagner Auckland tout doucement, petit arrêt pic-nique sur la plage, baignade, le temps est plus brumeux.

Auckland

Nous voulions faire un détour par la belle plage de Piha mais nous n’avons jamais trouvé la route (sans GPS, pas évident!). Nous sommes le 31 janvier 2014, nos amis arrivent à minuit,… Pancarte à la main, nous leur faisons la surprise d’aller les chercher à l’aéroport…

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- la magnifique île de Waiheke ;
- la qualité de vie à Auckland ;
- notre hôtel ;
- l’après-midi passée en compagnie de Loïc…

Auckland

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- rien de spécial! On a adoré! Enfin, si, une chose: le coût de la vie assez élevé !

Île du nord (part 2)

1-7 février 2014: Début des aventures et du camping tous les 4: de Coromandel à Wellington en passant par Rotorua, Taupo et le parc national de Tongariro, que d’étapes variées et plaisantes!

Auckland

Nous sommes le 1er février 2014, c’est parti pour 18 jours d’aventures tous les 4! Nous avons loué une voiture et nous projetons de faire le tour des deux îles. Nous avons arrêté un itinéraire pour la forme mais sommes flexibles…

Premières missions: récupérer la voiture de location et faire le premier plein de courses !! Première mission, première anecdote, nous nous rendons compte après 1h30 de route que J’AI oublié la plage arrière sur le parking de l’agence de location… Premier stress… Tant pis, on continue notre chemin!

Nous roulons jusqu’à la péninsule de Coromandel et la célèbre Hot Water Beach. Nous arrivons au camping et nous nous installons. Nous découvrons les infrastructures, le terrain, nous plantons nos tentes à côté d’un cours d’eau, nous y sommes bien! Après un petit pique-nique, nous allons découvrir la Hot Water Beach, plage connue pour ses sources d’eau chaude d’origine géothermique. Ici, tout le monde se promène avec de grandes pelles! L’objectif est de creuser son trou dans le sable et de profiter d’un grand bain chaud naturel sur la plage… L’eau peut atteindre jusqu’à 65°C par endroit… Sauf que… pas de chance, l’eau est froide lorsqu’on arrive… On apprend après qu’il faut y aller durant la marée basse pour profiter de cet extraordinaire phénomène.

Auckland

Cela n’empêche pas les garçons de piquer une tête dans l’eau de l’océan. Séance farniente et papotage pour les filles! En fin d’après-midi, nous partons vers Cathedral Cove (Te Whanganui-A-Hei), célèbre pour sa magnifique arche naturelle!

Auckland

La promenade pour y accéder est déjà magnifique en elle-même. Et là, nous arrivons sur les lieux, c’est canon. En plus, à cette heure tardive, il n’y a presque personne… Session photos!

Auckland

L’eau est agitée ! De retour au camping, petit apéro et belle soirée ! Le ciel est bien étoilé!

Auckland

Dur, dur, le réveil, entre le froid de la nuit, le bruit des voisins (au loin) et le chant des oiseaux (semblable à une sonnerie de téléphone). Première mission remballage de tente, nous continuons notre traversée de la péninsule de Coromandel en passant par Mercury Bay.

Auckland

Le soleil est bien présent. Au programme : plages, baignades, barbecues, apéro… Nous dormons au camping de Waihi Beach. Nous optons pour un emplacement à proximité d’un cours d’eau…

Lorsque nous organisions le voyage, nous avions en tête d’alterner campings sauvages, campings payants, hôtels… Mais, nous avons appris entre temps que faire du camping sauvage de nos jours en Nouvelle-Zélande n’est pas une chose si facile… En effet, de lourdes amendes auraient été données aux voyageurs enfreignant les règles: plusieurs centaines de dollars NZ par tente… Nous changeons donc un peu le programme, ça sera moins d’hôtels, plus de campings payants (en optant pour des campings bien ancrés dans la nature). Et qui dit campings payants, dit infrastructures (barbecue à disposition, douches, toilettes, locaux avec cuisines équipées…) Alors, ce matin, nous profitons de la piscine chauffée ! En plus, il n’y a personne!

Vers 11h, nous partons en direction de Rotorua, ville célèbre pour sa culture maorie et ses geysers. Malgré son odeur nauséabonde (ressemblant à celle d’un œuf pourri), la ville est plutôt banale et très développée (à des kilomètres du petit village maori de notre imaginaire). Nos amis, Camille et Nicolas (les Folliots :-) ), partent faire la visite d’un village maori. La visite est un peu décevante (car très axée pour les touristes) mais grâce à cela, ils ont pu assister à des chants maoris et voir le fameux haka traditionnel (fameuse danse des All Blacks), donc malgré tout, ils sont contents de l’avoir fait!

Auckland

Nous prenons ensuite la route vers Taupo. La ville et ses environs sont très jolis. Nous passons un agréable moment autour du lac, les garçons se baignent dans l’eau glacée du lac!

Auckland

Nous allons ensuite nous installer au camping, la vue est vraiment jolie !

Le jour suivant, nous allons observer les chutes d’eau situées sur la rivière Waikato (les Huka falls) de 9 mètres de haut, impressionnantes de part leur débit et le bleu de l’eau.

Auckland

Nous faisons la promenade en direction des sources chaudes, sorte de piscine naturelle chauffée où deux sources d’eau se rejoignent (une glacée et une brûlante)… Quel plaisir!! Les garçons décident de se laisser porter par le courant de la rivière pour « rentrer » mais la baignade est vite écourtée car les courants sont de plus en plus forts et la deuxième portion de la rivière est dangereuse… Nous rentrons tous les 4 par le sentier pédestre, les paysages sont vraiment jolis.

Auckland

Nous reprenons la route, avec un arrêt chez le dentiste. Camille a une petite infection au niveau d’une dent de sagesse. Le dentiste lui fournit pas mal de médicaments pour la soulager! Le temps est un peu gris, nous prenons la route pour nous rapprocher du célèbre parcours du Tongariro Alpine Crossing. Nous plantons nos tentes pour deux nuits au camping de Ohakune. Nous prenons des informations pour le trek du lendemain. C’est un trek de 20 kilomètres, 6-7 heures, 850 mètres de dénivelé, ce n’est pas un parcours en boucle donc un peu chiant en termes de logistique (le transport coûte 35 dollars NZ/ personne aller retour donc 86€ à nous 4 pour 30 minutes de transport)… On décide de se débrouiller par nous même, quitte à faire du stop au retour… Bonne petite soirée au camping!

Cinquième jour en compagnie de nos amis: réveil matinal, il est 7h, nous arrivons au parc national de Tongariro Alpine Crossing vers 8h45 et démarrons le trek.

Auckland

Le départ est plutôt tranquille, très plat, nous croisons pas mal de monde. Le temps est nickel (pas trop chaud, pas trop froid). Par contre, nous sommes interpellés par le balisage du sentier. Nous attaquons la première montée, le chemin est parsemé de marches en bois, c’est assez déroutant (car ça enlève le côté 100% nature). Le dénivelé est intense mais avec les marches, c’est plus facile d’accès… Nous parcourons de magnifiques paysages.

Auckland

Plus, nous avançons, moins le chemin semble avoir été agencé par l’homme et plus nous sommes ravis! La vue sur le parc est magnifique, on passe par des plateaux désertiques, on longe le volcan (encore en activité).

Auckland

Puis, nous démarrons la deuxième grosse montée et là, le temps se met à tourner, les vents sont assez violents, ce qui augmente un peu la difficulté du trek… Mais au sommet, waouhh, c’est splendide: de jolis lacs d’un bleu turquoise, nous nous en approchons, la descente est abrupte. Heureusement, le temps se calme, et il y a même un grand soleil, nous faisons une halte.

Auckland

Auckland

Quelques kilomètres plus loin, nous prenons notre pause déjeuner en contemplant les paysages donnant à la fois sur les lacs et la vallée.

Auckland

Nous avons fait les 10 premiers kilomètres. Le reste du trek est assez facile (de la descente et du plat essentiellement). Il fait très chaud. Nous accélérons le pas. La dernière heure est très agréable, nous traversons des paysages différents, nous passons par une sorte de jungle, l’air est plus humide, c’est rafraîchissant.

Auckland

Nous arrivons à 15h. Nous enlevons nos chaussures, ça fait plaisir!! Pour limiter les coûts, seul Nico (Folliot) prend la navette qui le conduit à l’entrée du parc et revient nous chercher en voiture ! Quelle journée!!! La fatigue se fait sentir! Bonne douche et apéro dînatoire au camping bien mérités!

Auckland

Nous passons les deux jours suivants à Wellington, la capitale, tout en faisant une halte par les belles plages d’Otaki. Il y a beaucoup de monde au camping, la plupart des gens sont déguisés en préparation de la compétition Rugby Sevens (VIIs), variante du rugby à XV à 7 joueurs.

Le 7 février 2014 marque l’ouverture du Rugby Sevens à Wellington. Nous avons réservé deux chambres via Air B&B, nous rangeons tout notre matériel de camping et débarquons chez notre hôte, Chris, homme très accueillant. Un deuxième homme, Kris, est présent, puis un troisième,… un quatrième… beaucoup plus jeunes… Nous découvrons la maison, très charmante, en hauteur avec des baies vitrées donnant une vue sur toute la ville. Il y a des photos d’hommes un peu dénudés dans le couloir. Nous nous installons. Il y a des pots remplis de préservatifs dans les chambres. Nous sommes plutôt amusés de tout ça,… Après une petite enquête, nous découvrons qu’il s’agissait (autrefois) d’un repère gay célèbre dans la capitale et que l’annonce sur Air B&B annonçait un peu la couleur. Mais, nous étions tous passés à côté de cette mention..lol…

Nous allons faire un tour dans la ville, les habitants et supporters sont déguisés. Les déguisements sont recherchés ! Nous profitons de l’ambiance de la ville.

Auckland

Malheureusement, le temps se couvre rapidement et il se met à pleuvoir abondamment. Nous en profitons pour faire la visite du musée national Te Papa, musée gratuit et interactif, consacré principalement à la culture maorie et à l’explication du volcanisme en Nouvelle-Zélande.

La pluie ne s’arrête pas de tomber. Après avoir fait quelques courses, en fin d’après-midi, nous décidons de rentrer à la maison de Chris et Kris. Les propriétaires nous laissent la maison, ça fait plaisir ! Un peu plus tard, nous partons en ville, nous pensons qu’il y aurait plus de gens et plus d’ambiance pour le soir du Rugby Sevens mais la pluie a du refroidir les esprits. Nous tentons de rentrer dans un bar… Sauf qu’ici, pour rentrer dans un bar, il faut montrer le fameux sésame et aucun de nous n’a pensé à venir avec son passeport… Nous tentons plusieurs bars, et finalement l’un d’eux nous fait entrer ! Le bar n’est pas très rempli mais on passe un agréable moment! On danse !

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- la balade à Cathedral Cove en fin de journée, qui nous a permis de découvrir cette merveille loin des touristes ;
- le magnifique trek du Tongariro Alpine National Park, une de nos meilleures journées!
- les retrouvailles à 4 et la vie en camping!

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- le temps passé dans les supermarchés et dans la voiture… ;
- le coût de vie très élevé en Nouvelle-Zélande.

Île du sud (part 1)

8-12 février 2014 : Découverte de l’île du sud: du parc d’Abel Tasman aux glaciers !

New zealand

Réveil matinal, nous prenons le ferry de 8h du matin, la nuit a été courte… Le temps est très pluvieux, très gris. Nous avons 3h de traversée et passons par les Marlborough Sounds, ensemble de petites baies, îles et criques désertes. Nous reprenons ensuite la route vers Pohara, du côté du parc national Abel Tasman.

New zealand

Nous faisons une halte à Cloudy Bay, célèbre domaine viticole néo-zélandais (connu surtout pour son Sauvignon) pour faire une dégustation de vins et fromages dans un cadre magnifique en pleine nature…

New zealand

Petit moment champêtre bien agréable… Nous devons malheureusement reprendre la route ! Nous arrivons au camping vers 18h30 où nous nous installons pour 2 nuits. Nous faisons la connaissance de Christophe et Nicolas (encore un Nicolas! encore des français !). Ils sont très sympas… On passe une bonne petite soirée !

Le lendemain, nous allons admirer la plage de Wharariki, l’une des plus belles plages de Nouvelle Zélande. Pour y arriver, il y a une marche magnifique de 20 minutes à travers des champs à perte de vue.

New zealand

On ne s’attend pas à trouver une plage au bout!

New zealand

Et quand on arrive c’est magique! Une des plus belles plages de notre vie! Très sauvage… On découvre une belle étendue de sable sur des kilomètres. Il y a d’énormes rochers, des grottes, des arches un peu partout.

New zealand

C’est splendide! Il n’y a personne…

New zealand

Et là, on découvre un groupe d’otaries, peu farouches, s’amuser dans l’eau et sur la terre. On peut les approcher à 1 mètre!

New zealand

On continue notre marche sur la plage tout en surveillant la marée montante.

On reprend ensuite la voiture pour se rendre au Farewell Spit, banc de sable qui s’étend sur 30 kilomètres de long en plein milieu de la mer. À première vue, l’endroit n’est pas extraordinaire, mais on se motive quand même à faire la promenade et à peine 1 kilomètre après, on ne regrette déjà plus. C’est magnifique, on voit des milliers de cygnes noirs au loin dans l’eau.

New zealand

On avance encore et on découvre des dunes de sable à perte de vue. On a l’impression d’être dans un petit désert! On mitraille de photos!

New zealand

Il n’y a toujours personne à des kilomètres à la ronde. C’est agréable, ce petit paradis juste pour nous! Nous y serions bien restés toute la nuit mais notre tente est déjà plantée au camping de Pohara. Nous reprenons donc la route et pour finir la journée en beauté, nous optons pour un petit apéro sur la plage.

New zealand

Waouh!! Quelle journée!

Le jour suivant, nous réalisons un petit « trek » dans le parc d’Abel Tasman, plus petit parc national de Nouvelle Zélande, mais aussi le plus visité. Nous parcourons les méandres de la côte.

New zealand

Ce trek est plutôt original car le but est de trekker de plage en plage en passant par la forêt.

New zealand

Le parc est magnifique, les plages sont splendides, le sable est blanc et l’eau d’un beau bleu. Il y a beaucoup de vent. Petite sieste. Baignade.

New zealand

Nous allons ensuite passer la nuit au camping de Motueka. En fin de journée, nous profitons de la piscine. Bonne petite soirée…

Le jour d’après, nous nous levons de bonne heure pour prendre la route en direction d’Okarito, à proximité des glaciers. 460 kilomètres et presque 7 heures de route! On roule à travers de très jolis paysages.

Nous arrivons vers 16h à Okarito et là nous découvrons notre maison (maison trouvée via Air B&B/ l’annonce précisait que la maison était louée sans literie)… Premières impressions (surtout pour les filles) : Horreur! Stupeur! Malheur! C’est dégueulasse ! Quoi?? Il n’y a pas de clef pour verrouiller la maison? Tu as vu la tête du propriétaire ? Il est drogué? Alcoolisé? C’est une maison squattée, ce n’est pas possible autrement ! Il y a plein d’insectes partout! Et c’est quoi cette odeur? VOUS ÊTES SÉRIEUX, ON VA DORMIR LÀ? Ahhhh !!!! Ça ne ressemble pas vraiment aux photos du site…

En même temps, il y avait forcément un loup : 58€ pour 4 personnes pour 2 nuits pour une maison de 150 m² avec des baies vitrées donnant sur toute la baie ! On s’installe quand même… Le propriétaire, Baden, part camper 2 nuits pour nous laisser la maison. Il nous assure avoir passé 6h à nettoyer de fond en comble toutes les pièces… Mais c’était comment avant?!! On apprend un peu plus tard que Baden a organisé la veille une grosse soirée dans la maison en mode The Hangover Project X. On s’installe un peu à contrecœur, on installe nos tentes dans la chambre pour se protéger des insectes et de la crasse environnante…

New zealand

On prend doucement nos marques…

17ème jour en Nouvelle Zélande à 2, 12ème jour à 4, nous partons contempler les glaciers. Nos chemins se séparent pour quelques heures. Camille et Nico optent pour le trek en direct sur Fox glaciers en excursion organisée (impossible de le faire par ses propres moyens malheureusement !). Ils passent un très bon moment et reviennent avec de très belles photos.

New zealand

De notre côté, nous faisons l’impasse du trek sur la glace et nous allons faire les promenades environnantes autour de Fox Glacier et Franz Joseph Glacier.

New zealand

Nous nous retrouvons tous les 4 en fin de journée, nous retrouvons notre maison… Et le temps avançant, on s’habitue à la maison (l’être humain s’habitue à tout, avec le temps ☺ !). On passe une belle soirée, on rigole bien!

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- sans hésiter un seul instant : la plage sauvage de Wharariki!! Observer les otaries en pleine nature (sans tour organisé), juste en tombant dessus par hasard, a été un moment assez exceptionnel! ;
- et en deuxième position sans hésiter : Farewell Spit avec la balade sur les dunes, l’observation des milliers de cygnes, la session photos! ;
- la promenade de plage en plage dans Abel Tasman ;
- mais aussi l’apéro sur la plage déserte de Pohara, la halte vins et fromages à Cloudy Bay, les fous rires à propos de la maison de Baden…

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- les attaques de Sandfly, petit insecte de 2-3 mm de long, un mix entre un moustique et une mouchette, qui vous mord et vous pompe le sang… Un fléau sur l’île du sud!!

Île du sud (part 2)

13-18 février 2014: Contrastes entre paysages sauvages et vie urbaine sur l’île du sud: de Queenstown à Christchurch en passant par les Fjords!

New zealand

Jeudi 13 février, 10h30, nous quittons les lieux pour nous rendre à Queenstown. Grosse frayeur en cours de route… Le voyant de la réserve d’essence s’allume (plus vite que prévu)… Nous sommes au milieu de rien! La prochaine station est à 90 kilomètres! Les garçons adoptent alors une conduite originale (point mort dans les descentes). Les minutes sont longues mais heureusement notre voiture tient bon, nous arrivons enfin à la pompe à essence. Nous faisons ensuite quelques arrêts en cours de route, les paysages des environs sont magnifiques!

New zealand

New zealand

Une fois arrivés à Queenstown, nous découvrons notre appart’, il est super. Nous passons une belle soirée avec en première partie de soirée un délicieux repas (du saumon en papillote :-) ), le visionnage de nos films d’Amérique du sud, on rigole bien, puis on part en ville découvrir la vie nocturne de Queenstown (nous ne savons pas si nous sommes tombés dans une soirée étudiante mais en tout cas les néozélandais sont chauds, certains n’hésitent pas à se dénuder !). L’alcool est cher!! Tout le monde semble être à la bière! La musique est bonne! Nous gardons nos habitudes de lillois et dansons le rock sur toutes sortes de musiques inappropriées, ce qui intrigue les néozélandais :-)

Le lendemain, nous allons explorer Queenstown, le soleil est au rendez-vous, nous tombons sous le charme de la ville et de ses lacs.

New zealand

Nous avions en tête de faire un saut en parachute si les conditions météo s’y prêtaient… mais les tarifs sont très élevés et impossible de sauter à 4 du même avion ! Tant pis, ça sera pour une prochaine fois! Nous parcourons les boutiques, mangeons un bon thaï, profitons du lac et de la plage.

New zealand

L’eau est glacée, mais les garçons y piquent quand même une tête!

New zealand

New zealand

L’ambiance de la ville est vraiment bonne ! En fin d’après-midi, on reprend la route pour Te Anau, c’est la Saint-Valentin. Au programme: dortoirs de 4 dans une auberge de jeunesse et Burgers maison!

Le jour suivant, nous partons pour l’excursion sur les Fjords. Nous avons opté pour celle du Doubtful Sound, grand et imposant fjord situé dans le sud-ouest. Réveil matinal à 6h30. Dur, dur ! Le temps est gris, très pluvieux!! Génial pour une excursion en mer! Nous prenons un premier bateau sur le lac Manapouri (45 minutes), nous sommes une bonne cinquantaine de passagers, cette première traversée n’a pas grand intérêt! Heureusement, le bateau est confortable. Nous prenons ensuite un bus pour rejoindre le Doubtful Sound. Nous voilà arrivés, nous prenons le bateau tant attendu pour observer les Fjords, sauf que le temps est toujours aussi gris, brumeux, pluvieux! On ne voit pas grand chose!

New zealand

L’attention des garçons est complètement détournée, la traversée se transforme en session de travail pour eux! D’ailleurs, de nombreux passagers semblent avoir également décroché depuis… Une multitude de têtes minées, blasées font face à nous… Avec Camille, on essaye quand même de faire un max de photos!

New zealand

On essaye de trouver les dauphins et baleines promis ! RIEN! Oh, si, un peu plus tard, le bateau s’arrête pour nous permettre d’observer au loin (très loin) des lions de mer!

New zealand

Cette deuxième traversée dure 3h… Sur le chemin du retour, on a le droit à la visite d’une centrale hydraulique… sans intérêt et surtout hors contexte! BREF, vous l’avez compris, nous avons trouvé cette excursion très décevante surtout au vu des tarifs !

Nous reprenons la route: 7h30 de traversée jusqu’à Akaroa, à proximité de Christchurch. Les paysages en route sont fabuleux, sauvages…

New zealand

On fait quelques arrêts photos mais le temps est compté.

New zealand

Nous arrivons au camping vers 23h30, où nous nous installons pour 2 nuits. À 3h du matin, nos voisins débarquent complètement ivres. Ils font un boucan pas possible. On a envie de les t… Grrr !

Le jour d’après, nous allons parcourir Akaroa, village situé dans la péninsule de Banks (ancienne colonie française).

New zealand

Gros soleil, la ville est agréable, nous en faisons le tour et allons ensuite profiter des plages environnantes.

New zealand

Nous passons la fin de journée au camping, nous avons une vue magnifique sur toute la péninsule!

New zealand

Dernier barbecue de Nouvelle Zélande!

Nous sommes déjà le 17 février ! Le temps est passé vite! Nous nous dirigeons vers Christchurch, deuxième plus grande ville de Nouvelle Zélande, où nous passons la journée.

New zealand

La ville a été très touchée par les séismes de 2010 et 2011, qui ont fait près de 250 morts… On peut encore aujourd’hui en constater partout les dégâts : magasins toujours condamnés, églises en ruines, places désertes…

New zealand

On peine à croire que la catastrophe date de 2011 !

New zealand

On passe un moment du côté du nouveau quartier, composé de préfabriqués multicolores. L’ambiance y est très conviviale… Nous profitons de notre dernière après-midi tous les 4!
Dernier jour en Nouvelle Zélande, nous prenons un avion pour Auckland. Camille et Nico reprennent un second vol, puis un troisième vers la France. De notre côté, nous passons la journée tranquillement à l’hôtel en mode mise à jour du blog et organisation de la suite.

Bilan

Ce que l’on a particulièrement aimé:

- Queenstown et son atmosphère conviviale et chaleureuse ;
- les paysages sauvages des environs de Queenstown ;
- Akaroa et son ambiance de village vacances du sud de la France ;

New zealand

Ce que l’on aurait préféré éviter :

- la croisière sur les fjords, que l’on a trouvé très décevante ! et surtout son prix exorbitant (150€/ personne) non justifié…
- et Christchurch, qui ne présente aujourd’hui pas grand intérêt d’un point de vue touristique…